Faire le bon choix entre un éclairage à LED ou à ampoule à incandescence

Une ampoule à incandescence est soit à filament (ampoule classique), soit à gaz (ampoule dite basse consommation). Cette technologie est radicalement différente de la technologie LED.

Nous avons essayé ci-dessous de regrouper les principales différences qui vous permettront de faire le bon choix.

La différence fondamentale entre l'ampoule et la LED réside dans le type d'éclairement

Le type de lumière

L'ampoule à incandescence génère une couleur tendant vers le jaune alors que la LED génère une couleur qui tend vers le blanc. On parle de ''blanc froid'' et cette couleur peut être caractérisée en degrés Kelvin. Le ''blanc froid'' est caractérisé de 6000 à 7000°K. En modifiant la technologie de la LED (changement de l’épaisseur de la couche de phosphore), on peut désormais obtenir des variations dans le blanc qui tendent vers le jaune. On parle alors de 'blanc chaud'. La température est de 3000 à 3500 °K.

Le blanc froid se rapproche de la lumière naturelle et n’altère pas les couleurs des objets. Elle peut être utilisée dans une pièce en éclairage indirect afin de redonner l’impression d’éclairage naturel du jour ou pour mettre en évidence des objets? p.ex. véranda, serre, éclairage de tableaux, de statues ou d’objets décoratifs.

Le faisceau de lumière

L'ampoule a un éclairage omnidirectionnel (à 360°) alors que la LED a un éclairage unidirectionnel (faisceau rectiligne). Cette caractéristique lui a valu d'être utilisée comme ''laser'' sur les appareils de mesure. Il faut préciser que la LED n'est pas un vrai laser et c'est par abus de langage que le mot est utilisé.

Une optique placée devant la LED permet de corriger le faisceau rectiligne et d'ouvrir le faisceau afin de diffuser la lumière. On trouve généralement des optiques ouvrant de 30° à 120°.

L'intensité lumineuse n'est pas exprimée de la même façon

On parle abusivement de puissance en Watts pour une ampoule. Comme les LED ne consomment pas la même énergie, on ne peut pas parler en Watts pour exprimer l'intensité lumineuse. On revient donc aux unités physiques : le LUMEN.

Pour exemple, on peut dire qu'une ampoule de 40 Watts éclaire avec une intensité lumineuse de 120 Lumen, mesuré à la verticale (voir cercle sur les images).

Les applications de la LED

Consommation

du fait de leur faible consommation électrique, les LED sont non seulement intéressantes lorsqu'on désire diminuer sa facture d'électricité mais aussi lorsque l'ECONOMIE d'ENERGIE est primordiale.

Exemple : son utilisation sur un lieu non relié au réseau EDF : camping, caravane, bateau, maison isolée, abri de jardin, abords de piscine, jardin.

Durée de vie

La longévité accrue des LED permet non seulement de faire une économie sur le remplacement des ampoules mais elle devient un avantage certain lorsque, soit la maintenance des produits d'éclairage est difficile du fait de la difficulté d'ACCESSIBILITÉ, soit lorsque leur utilisation est quasi PERMANENTE.

Exemple : spots encastrés sous plafond en appartements ou dans des lieux à fort passage (restaurants, salons de coiffure, bureaux d'agence, etc.), vitrines et devantures de magasin. Voir notre gamme de spots encastrables

Design

leur taille, la diversité des couleurs et la possibilité de combiner ces couleurs pour en créer d'autres donnent libre cours à l'imagination.

Histoire de la LED

LED, c’est l'abréviation de Light-Emitting Diode en anglais ou de diode électroluminescente en français.

Juste un peu d'histoire

Pendant longtemps, les chercheurs ont cru devoir se limiter aux trois couleurs : rouge, jaune et vert. La diode bleue a été mise au point dans les années 1990, suivie par la diode blanche, point de départ de nouvelles applications majeures : éclairage, écrans de téléviseurs et d'ordinateurs, phares d'automobile.

Les LED de couleur

C'est Nick Holonyak Jr., né en 1928, qui est le premier à avoir créé une DEL à spectre visible en 1962. La première LED fut commercialisée en 1968 et était une LED rouge d'intensité lumineuse d'à peine 0,001 lumen. Aujourd’hui, il existe des LED blanches atteignant 120 lumens.

Technologie

La LED est un semi-conducteur qui, sous une stimulation électrique, émet de la lumière. En jouant sur le matériau utilisé, on peut émettre de la lumière de différentes couleurs sauf le blanc. Il existe plusieurs principes pour émettre de la lumière blanche qui, rappelons-le, correspond à la superposition de toutes les couleurs du spectre.

Il existe des principes où l’on dépose une couche de phosphore sur la LED. Cette couche va absorber quelques photons et changer leur longueur d’onde donnant à l’oeil l’impression d’une couleur blanche. Un autre principe est d'utiliser 3 LED, une pour chaque couleur principale, rouge, vert et bleu. La synthèse des 3 couleurs donne une couleur blanche.

Unité de mesure : le lumen par Watt

L'unité de mesure utilisée pour quantifier l'éclairement d'une LED c'est-à-dire l'efficacité lumineuse est le lumen par Watt (lm/w). On peut aussi parler d’un flux lumineux et celui-ci sera alors exprimé en lumen (lm). Il existe une grande disparité d'efficacité lumineuse entre les LED dépendant de la couleur (le bleu n’excède pas 30 lm/w), la puissance ou encore la marque de la LED.

Les avantages de produits LED :

  • Consommation : faible voire très faible consommation électrique (quelques dizaines de milliwatts) due à un très bon rendement.
  • Durée de vie : beaucoup plus longue qu'une lampe à incandescence classique ou fluorescente ( 50 000 à 100 000 heures contre 6000 à 15 000 heures pour les fluorescentes.
  • Résistance : excellente résistance mécanique (chocs, écrasement, vibrations).
  • Taille : taille beaucoup plus petite que les lampes classiques, on peut réaliser des éclairages avec des formes novatrices.
  • Alimentation : fonctionnement en très basse tension, gage de sécurité. Elles peuvent être alimentées sous 12V et peuvent donc être mises dans des endroits exposés à l'eau (piscine, sdb). Voir notre gamme de spots LED étanches
  • Vu leur puissance, les LED ne chauffent pratiquement pas. C'est un avantage en terme de sécurité (pas de risque de brûlure) et elles peuvent être utilisées dans des pièces froides sans altérer l'ambiance.

Les inconvénients de produits LED :

  • Prix : actuellement le prix des LED est de 2 à 4 fois plus élevé que celui des ampoules classiques à luminosité équivalente.

Cependant, l’écart tend à diminuer pour les raisons suivantes :

    • Il faut désormais comparer le prix des LED par rapport aux ampoules dites basse consommation,
    • Les avancées technologiques et la démocratisation des LED réduisent leur prix.
    • L'éclairement est unidirectionnel (effet laser) contrairement à une ampoule qui a un éclairement à 360°.

Cette contrainte n’est plus aussi vraie car, par le jeu de lentilles positionnées devant la LED, il est possible de diffuser plus largement. Il n’est plus rare de trouver des spots à LED ayant un angle d’ouverture de 120°. D’autre part, les premières ampoules à LED sont apparues avec un diffusion à 360°.

Applications :

Historiquement, la signalisation (Hi-fi lampes témoin, signalisation routière), l’ffichage numérique, la transmission de signaux par fibres optiques, les télécommandes TV et Hi-fi, les faisceau laser pour appareils de mesure.

Depuis peu, grâce à l'évolution des technologies, les LED peuvent remplacer les lampes à incandescence et sont donc apparues dans les domaines de l’automobile, de l’aéronautique, du ferroviaire et du bâtiment.

Automobile : projecteurs (veilleuses) - BMW, Audi - ou feux arrière - Peugeot 207, 307cc, BMW, Audi, Renault Scenic 2 ou Laguna 2. Bâtiment : Eclairage de façades et éclairage intérieur.